Quelles solutions gratuites pour se lancer dans le e-commerce ?

Date : 30/08/2018 - Catégorie : E-commerce

Cette page provient du site Planete Internet
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.planete-internet.com/article-18-solutions-gratuites-lancer-commerce.html

Il vaut mieux ne pas se voiler la face. Se lancer dans le e-commerce de manière 100% gratuite relève de l’utopie. Mais cela ne signifie pas qu’il faut des investissements colossaux pour avoir son activité en ligne. Avec quelques bonnes astuces, il est possible d’exercer sur le web à moindres frais.

e-commerce

Utiliser un CMS pour créer son site ou une solution clé en main ?

Les novices dans l’univers de l’e-commerce peuvent être perdus devant le très vaste choix d’outils destinés à la création de boutiques en ligne. Les solutions clés en main peuvent sembler très intéressantes, car elles sont simples à utiliser et surtout, peu onéreuses, certaines étant même gratuites. Le problème est qu’en cas de développement de l’activité, ces plateformes risquent de ne pas pouvoir suivre cette évolution.

L’optimisation du référencement par exemple devient compliquée, voire impossible. Sans parler de la maintenance qui entraîne des frais élevés étant donné l’absence de web-agencies spécialisées. Pour toutes ces raisons, la plupart des e-commerçants préfèrent s’orienter vers les systèmes de Gestion de contenu ou CMS. Certains d’entre eux sont gratuits, car fonctionnent en mode "open source". Mais sous cette notion de gratuité, il faut savoir que seul le CMS en lui-même n’est pas payant. Le reste est facturé, c’est-à-dire le design, l’hébergement, la formation, le paramétrage ou encore la hot line.

Le dropshipping pour avoir une boutique en ligne sans stock

Le boom du e-commerce a éveillé d’innombrables ambitions entrepreneuriales. Sauf qu’en disposant d’une boutique en ligne, l’e-commerçant est confronté à un problème de taille si l’on peut dire : le stock. Où entreposer tous les produits ? Comment organiser l’expédition des colis ? Que faire des éventuels invendus ? Pour résoudre ces problématiques, le concept de dropshipping est né. Avec cette solution, l’e-commerçant travaille en collaboration avec un fournisseur qui se charge de la gestion des stocks (inventaire, entreposage, logistique) ainsi que de l’expédition des colis chez les clients.

En clair, le propriétaire n’a quasiment rien à faire. Il s’occupe simplement d’envoyer les commandes chez le fournisseur qui s’occupe de tout. L’avantage du dropshipping est qu’il permet de se lancer dans la vente sur internet sans aucun investissement de départ. L’e-commerçant est déchargé de toutes les contraintes liées à la logistique. De plus, il évite les risques liés aux invendus, étant donné que le stock ne lui appartient pas.

Opter pour une marketplace

Opter pour une marketplace

Ceux qui n’ont pas le temps ni les moyens de disposer d’un site internet peuvent miser sur la marketplace. Ces places de marché proposées par les plus grands sites de e-commerce permettent aux petits commerçants de bénéficier d’un espace de vente. Et les avantages sont nombreux. Comme on n’a pas besoin d’avoir un site web, on évite tous les frais liés au développement ou au webmastering.

De même, il devient inutile d’investir dans l’acquisition de trafic, le SEO, les programmes d’affiliation, les comparateurs de prix et autres. Un autre atout considérable est la possibilité d’atteindre plus facilement un marché international. Ces marketplace fonctionnent en plusieurs langues et sont ainsi opérationnels dans d’innombrables pays. Par contre, il faudra prévoir d’acquérir son propre stock avant de pouvoir opérer sur ces plateformes.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre